A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

A

Abréviations
Termes spécialisés et abréviations
- Tonus = état de tension d’un organe ou d’une partie d’organe
- Hyperémie = augmentation de l’irrigation sanguine
- Thrombus = coagulation sanguine dans les vaisseaux et sur la paroi cardiaque, caillot de sang
- Myogélose = durcissement musculaire en forme de nœud ou de bourrelet avec pression douloureuse et, souvent, douleur sourde spontanée
- Dystrophie musculaire = affaiblissement progressif des muscles conduisant à l’atrophie
- Atrophie musculaire = fonte musculaire due au rétrécissement du diamètre des fibres musculaires
- Carcinome = tumeur maligne
- Insuffisance cardiaque = faiblesse du muscle cardiaque, le cœur ne parvient plus à fournir un apport sanguin permettant de répondre aux exigences
- Myoglobine = colorant rouge des muscles, lie et emmagasine l’oxygène dans le tissu musculaire

CRS = Croix-Rouge suisse
FSMP = Fédération Suisse des Masseurs Professionnels
Masseur médical EFA = masseur médical avec brevet fédéral
Masseur médical FA = masseur médical avec certificat de capacité de la CRS
SEFRI – Secrétariat d’État à la formation, à la recherche et à l’innovation
DSS – Direction de la santé suisse
OdA - Organisation du monde du travail

Acupression, acupuncture
Les connaissances sur l’effet harmonisateur et analgésique obtenu en stimulant des points du corps définis sont issues de la médecine chinoise. Elles ont peu à peu donné naissance à un système thérapeutique complet qui repose sur la théorie selon laquelle l’énergie vitale circule dans le corps par des voies appelées «méridiens». L’énergie concentrée est amenée ou absorbée en surface dans de nombreux points corporels situés au-dessus de ces méridiens. Les méridiens et points corporels correspondent à des organes spécifiques. La perturbation du courant énergétique peut se manifester par une sensibilité à la pression ou une douleur.
Dans l’acupression, le traitement s’effectue par pression des doigts sur les points diagnostiqués. En cas de douleurs légères, elle peut être pratiquée par le patient lui-même.

Le Jin Shin Do, qui signifie «la voie de l’esprit compatissant», est une méthode d’acupression visant à renouveler, à harmoniser et à renforcer l’énergie vitale. Deux points d’acupuncture sont reliés par une légère pression des doigts au niveau des méridiens, conformément à des critères particuliers. Le Jin Shin Do est utilisé en cas de douleurs et de dérangements corporels; il permet également de mieux percevoir les messages de son corps, ses sentiments et ses pensées pour parvenir à un équilibre global.

L’acupuncture consiste à implanter de fines aiguilles dans les points correspondants et de les y laisser de 5 à 30 minutes. L’effet obtenu est habituellement plus direct que celui de l’acupression.
Selon la médecine chinoise, toute maladie provient la plupart du temps d’un dysfonctionnement énergétique. Le flux énergétique est dès lors normalisé par la manipulation de points spécifiques: les blocages sont levés et les faiblesses rééquilibrées. L’acupuncture et les procédés similaires revêtent donc une grande importance. Il semble possible d’influencer ainsi tous les maux de manière favorable ou, tout au moins, de compléter efficacement les autres pratiques thérapeutiques. Aucun effet secondaire n’est connu en cas d’utilisation correcte de cette méthode.

L’électroacupuncture est une autre possibilité de traitement apparentée, qui utilise d’infimes impulsions électriques de 1,5 à 9 V. Ses effets sont tout aussi probants que ceux de l’acupuncture.

La chromopuncture allie des éléments de l’acupuncture et de la chromothérapie.

Le massage d’acupuncture selon Penzel (APM) est un massage spécifique des méridiens. Il s’appuie sur l’acupuncture traditionnelle en remplaçant l’aiguille par un bâtonnet de massage appliqué sur la surface du corps avec une légère pression. Ce délicat stimulus suffit toutefois à actionner les mécanismes d’autorégulation présents dans l’organisme. Une fois que les dérangements primaires du courant énergétique sont supprimés de la zone des méridiens, le point d’acupuncture peut être stimulé par pression et/ou vibration. Les blocages articulaires et autres dérangements sont traités à l’aide de mouvements harmonieux sur le patient sans douleur.
L’APM a été inventé par l’Allemand Wilhelm Penzel, dont il porte le nom.

L’APM repose plus ou moins sur les principes du massage des points d’acupuncture, auquel s’ajoutent deux autres procédés étendus – le traitement énergético-statique (TES) et le contrôle des zones réflexe de l’oreille (CRO) développés par Klaus Radloff. Le TES peut traiter efficacement et en douceur les maux affectant la colonne vertébrale et les articulations. Le CRO selon Radloff offre diverses possibilités de diagnostic et de contrôle car plusieurs points réflexes du corps se situent dans le pavillon auriculaire.

Acupuncture auriculaire
Voir Auriculothérapie

Alimentation
L’alimentation peut exercer une influence positive ou négative sur l’individu car ce que ce dernier ingère doit indubitablement avoir des conséquences non négligeables sur son esprit et son corps. D’où le proverbe «Tu es ce que tu manges». Il en résulte une importante utilité thérapeutique reconnue et exploitée avec succès par de nombreux diététiciens et communautés d’intérêts. La prise de conscience croissante de l’importance de l’alimentation et de la santé favorise l’adoption d’un régime végétarien ou intégral. Dans l’alimentation sans viande, l’aspect de la santé s’accompagne de facteurs esthétiques et éthiques déterminants. Mais le nombre d’adeptes de l’alimentation vivante, de la macrobiotique et des régimes dissociés s’accroît lui aussi de jour en jour. Parallèlement, on observe une croissance du besoin et de la demande en produits qualitatifs d’origine biologique naturelle ou issus d’un traitement décent des animaux.

Aromathérapie, Aromatologie
On retrouve des traces d’utilisation de l’aromathérapie dans la médecine égyptienne dès l’an 4000 avant J.C. Cette pratique atteint des sommets en France au 13e siècle, avant de tomber dans l’oubli au 19e suite à la production synthétique d’essences artificielles moins probantes. La médecine naturelle l’a remise au goût du jour ces dernières années, et l’aromathérapie bénéficie aujourd’hui d’un grand nombre d’adeptes. Cette forme thérapeutique repose sur l’utilisation d’huiles essentielles de plantes. Il en existe un nombre élevé pour des indications de tous types. L’administration se fait par voie nasale (dispersion atmosphérique), par voie intérieure (inhalation, gargarisme, compresse) ou sous forme d’additifs de bains. Ces applications peuvent également être combinées les unes aux autres. L’automédication suppose l’étude d’ouvrages correspondants ou la consultation d’un thérapeute. Les effets secondaires s’expliquent généralement par une posologie inadaptée ou une réaction allergique excessive. Les substances aromatisantes agissent sur les corps subtils et favorisent l'harmonisation de l'âme et de l'esprit, qui reporte ensuite son action positive sur le corps. L’aromathérapie constitue donc une méthode de traitement simple et efficace, notamment à une époque caractérisée par des troubles souvent psychosomatiques.
L’aromatologie traite de l’application de l’aromathérapie dans les professions des soins, les domaines de la pédagogie et de la pédagogie curative et la psychothérapie. Elle intègre, en outre, les conseils vie et santé.

Référence:
Duftheilkunde / Rene Strassmann / AT
Das Aromatherapie Heilbuch / R. Tisserand / Windpferd
Praktische Aromatherapie / Shirley Price / Urania

Auriculothérapie (acupuncture auriculaire)
L’auriculothérapie est une forme d’acupuncture qui se concentre sur l’oreille. Cette région accueille divers points correspondant à des organes du corps, comme dans les zones réflexe du pied. Ces points réflexes sont stimulés à l’aide d’une aiguille d’acupuncture et agissent ainsi sur les organes malades. Outre les aiguilles d’acupuncture habituelles, l’auriculothérapie utilise également le massage par pression digitale, la chromopuncture et les clips magnétiques. Cette méthode est une forme thérapeutique de soutien et d’accompagnement utilisée, par exemple, dans les cures de désaccoutumance au tabac ou les traitements antiallergiques.

Référence:
Kompendium Ohrakupunktur / H. P. Ogal / KVM-Kloster

Autosuggestion
Voir Méthode Coué

Ayurveda
Le terme «Ayurveda» vient de l’ancienne culture indienne et se compose des mots Ayur = vie et Veda = connaissance. L’enseignement des trois doshas (ou énergie fondamentale du vivant) est à la base de cette pratique. Ces forces – Vata, Pitta et Kapha – déterminent toutes les fonctions psychophysiques. La maladie est l’expression d’un déséquilibre des doshas. Le traitement ayurvédique ne vise pas une élimination expéditive de l’affection, mais une réorganisation complète du corps, de l’âme et de l’esprit. L’accent est donc mis sur l’adoption d’une manière de vivre saine et le maintien de la santé. La médecine ayurvédique utilise un grand nombre de ressources. L’alimentation y revêt une importance particulière car elle influe directement sur l’ensemble des organes à travers le métabolisme. Il existe ainsi plusieurs types de «plans diététiques» à base de plantes et de minéraux adaptés à chaque dosha. La méditation, la relaxation profonde, les exercices respiratoires et corporels, les auto-massages (à l’huile) ainsi que la musique et l’art appartiennent également au répertoire de la médecine ayurvédique. En ce sens, l’Ayurveda n’est pas un enseignement pathologique, mais une excellente doctrine de la santé.

Ayurveda / Vinod Verma / Urania / 250 p. relié
Ayurveda -schön und gesund / Melanie Sachs / Windpferd
Ayurveda wirkt natürlich / E. Hosbach.../ Windpferd / 128 S.
Die Kunst der Ayurveda Massage / Kösel, ISBN: 3-466-34375-5

En haut

B

Biorésonance
Cette méthode s’appuie sur le fait que le corps humain est pénétré et entouré par un champ électromagnétique très faible mais mesurable. En cas de maladie, les oscillations harmoniques du champ électromagnétique perdent cette harmonie. La pose d’électrodes permet de conduire ces oscillations par câble dans un appareil thérapeutique équipé d’un système de mesure. Il est dès lors possible, par exemple, de tester les points d’acupuncture. La thérapie consécutive tente de renvoyer l’énergie harmonique vers l’organisme; les oscillations discordantes sont «inversées» puis s’annulent. Le patient ne reçoit donc ni courant ni énergie de l’extérieur puisque seules sont utilisées les propres oscillations corporelles.

Référence:
Bioresonanz-Therapie /.Reinold D. Will /.JOPP

Bougies auriculaires
Cette pratique vient d’Asie et d’Amérique du nord (Indiens). La bougie auriculaire est un tube dont le fonctionnement est similaire à celui d’une cheminée. Il est fabriqué à la main à partir de tissu non traité, d’extrait de miel et d’herbes pulvérisées. Lors de la combustion, l’extrémité inférieure est placée dans le conduit auditif. Il en résulte une légère dépression (effet de cheminée) dans l’oreille, qui procure un sentiment de libération et d’allégement. Parallèlement, une vapeur concentrée et enrichie par des essences d’herbes est dirigée vers l’intérieur de l’oreille et favorise ainsi le décollement et l’élimination des dépôts.

Breuss
Voir Thérapie dorsale selon Dorn et Breuss

En haut

C

Chamanisme
Le chamanisme, croyance ancienne des civilisations primitives, se rencontre dans toutes les cultures de la Terre, du Groenland à l’Afrique, l’Asie et la Russie en passant par l’Europe et jusqu’aux peuples indiens d’Amérique du nord et du sud. Parallèlement à l’ancienne culture disparue depuis longtemps, on assiste aujourd’hui au développement d’une nouvelle conscience chamanique. Le chamanisme admet une relation interactive entre les hommes, les animaux, les plantes et les minéraux. La Terre elle-même est un être vivant dont nous sommes les enfants. Le chaman en tire un profond respect envers la Création dans son ensemble. Il entre en transe par l’utilisation de diverses techniques ou supports comme le tambour, la crécelle, la danse, le chant, l’encens, la respiration et/ou la contemplation. Il devient, une fois parvenu dans cet état de conscience chamanique, le vecteur des forces surnaturelles qui lui permettent de guérir, prendre conseil ou connaître l’avenir. A ce niveau de «réalité non ordinaire», le chaman va à la rencontre de ses animaux totems, de l’esprit des plantes, de ses maîtres spirituels et d’autres alliés servant la nature du monde en qualité de médiateurs de la connaissance suprême. L’activité chamanique, les rituels et les cérémonies (p. ex. tente de sudation) permettent à l’individu de renouer avec ses racines, la Terre et l’Esprit: il se retrouve lui-même et peut ainsi vivre en paix avec sa personne et son environnement.

Référence:
Leben aus dem Geist der Wildnis / Tom Brown / Ansata
Der Wind ist unser Atem / P. Baumann / Herder
Indianische Heilkunst / R. Kaiser / Herder

Chromopuncture
Voir Acupression – acupuncture

Chromopuncture
Voir Chromothérapie

Chromothérapie
Il est généralement admis que chaque couleur représente une forme d’énergie qui nous atteint sous forme d’ondes ou de lumière. La chromothérapie à effet global est utilisée dans la prévention des maladies ou comme thérapie complémentaire en cas de troubles physiques ou psychiques. Les énergies libérées n’agissent pas uniquement à travers l’œil; de récentes études montrent que d’autres structures de l’organisme répondent également aux ondes générées par les couleurs. Ces dernières influencent notamment le système nerveux végétatif ainsi que les glandes qui y sont étroitement liées. Il en résulte un effet global sur l’organisme complet. Le thérapeute utilise des lampes spéciales équipées de filtres qui permettent d’éclairer les parties ciblées du corps.
En chromopuncture, les points d’acupuncture sont traités à l’aide d’un petit diffuseur de couleurs. Les désordres énergétiques, comme dans l’acupuncture traditionnelle, peuvent ainsi être harmonisés.

Référence:
Heilen mit Farben / Theo Gimbel / AT
Das Farben Heilbuch / W.-M. Hulke / Windpferd
Farben: Die Apotheke Gottes / P. Mandel / Mandel-Institut

Compresses
Compresses et enveloppes sont des remèdes de famille très anciens. Les innombrables possibilités d’utilisation de ces produits jouent un rôle essentiel dans la thérapie de Kneipp et la médecine anthroposophique en combinaison avec la phytothérapie. Chaque souffrance ou presque doit ainsi pouvoir être soignée à l’aide d’une compresse spécifique. Les compléments employés sont le fromage blanc, la pomme de terre, la cire d’abeille, le vinaigre, la glace, la boue, l’oreille d’âne, la camomille, l’argile, la feuille de chou, l’oignon et les herbes médicinales. Les effets obtenus diffèreront selon le type de compresse: décongestion, absorption, réaction chimique. Les compresses sont une forme de thérapie dans laquelle l’attention individuelle (soins) peut être idéalement mise en œuvre pour soutenir la guérison. Les compresses et masques bienfaisants sont également utilisés dans les soins de beauté. De nombreuses personnes développent une véritable passion pour cette pratique.

Référence:
Wohltuende Wickel / disp. auprès de Maya Thüler, Schmitteplatz 18, 3076 Worb
Sanft heilen m. Wickel u. Kompressen / Ch. Vasey / Midena
Sanfte Hilfe durch Wickel und Umschläge / Südwest, ISBN: 3-517-07744-5

Constellation familiale
La constellation familiale repose sur l’hypothèse fondamentale selon laquelle tout individu porte en soi les séquelles psychiques des destins de sa famille. Chaque histoire de famille, chaque présence ou non-présence au sein d’une communauté familiale exerce donc souvent une influence inconsciente sur le mode de vie de chaque membre. Une importance particulière revient aux membres décédés ayant vécu une existence difficile. Pour identifier et appréhender ces relations ainsi que leur incidence sur la situation du patient, des champs relationnels familiaux sont établis. Le constellé attribue à d’autres participants un rôle défini dans son jeu de rôle familial. Les participants se placent dans l’espace en suivant exactement les instructions du constellé, p. ex. comme frère ou sœur, parent, enfant, ancêtre, etc. Les positions affectées intuitivement aux représentants de la famille sont ensuite analysés par le thérapeute et les acteurs évoquent leur sentiment à la place qui est la leur. Les représentants ressentant des difficultés sont «déplacés» jusqu’à ce que chacun se sente bien. Au cours des déplacements, les intrications et relations spécifiques de la communauté familiale sont mises en évidence et le constellé peut connaître une aide déterminante s’il est en mesure d’identifier et de se libérer des programmes à l’origine des problèmes. Les constellations familiales sont de plus en plus utilisées dans d’autres domaines de la vie, aux fins de clarification de situations difficiles (p. ex. au travail, dans des institutions, etc.)

Référence:
Anerkennen, was ist / Hellinger Bert u.a./ Editeur: Kösel
Die Mitte fühlt sich leicht an / Hellinger Bert / Editeur: Kösel
Finden, was wirkt / Hellinger Bert / Editeur: Kösel

En haut

D

Diagnostic par les yeux, iridologie
Les yeux sont le reflet de l’âme, dit un ancien proverbe. Bien souvent, une étude de l’œil est plus utile qu’un long discours et les médecins de l’antiquité savaient déjà lire dans les yeux. L’iridologue averti peut y identifier non seulement l’état d’âme de son patient, mais également sa constitution et ses problèmes corporels. Le diagnostic par l’iris part du principe que de nombreux organes du corps humain ont leur reflet dans l’iris de l’œil. D’infimes variations de la couleur et de la structure de l’iris, invisibles aux yeux du non-spécialiste, peuvent ainsi donner une idée des troubles affectant les organes correspondants. Les inflammations aiguës ou les maladies chroniques s’y révèlent en façonnant un portrait de l’état de santé général. L’examen de l’iris utilise une loupe puissante ou un microscope spécial. Il est sans douleur et sans risque. L’interprétation correcte du résultat nécessite toutefois d’excellentes connaissances et une grande expérience.

Référence:
Deine Augen, das Tor zur Seele / J.+C. Weser / Goldmann Tb.
Die Kunst der Irisdiagnose / Nico Bos / Scherz

Dorn
Voir Thérapie dorsale selon Dorn et Breuss

Drainage lymphatique
Le système lymphatique, qui parcourt le corps entier, est parsemé de ganglions lymphatiques. Comme le sang, la lymphe (tissu liquide) est essentielle à l’élimination des substances nocives et des agents pathogènes qui sont filtrés, combattus et détruits par les ganglions. De nouvelles cellules immunitaires sont alors formées.
Le drainage lymphatique manuel peut être utilisé dans de nombreux tableaux cliniques, tant dans la prévoyance et la physiothérapie que dans le traitement consécutif à des maladies cancéreuses.
Ses effets sont multiples: drainage, décongestion (œdème), régulation du système nerveux végétatif, relaxation et soulagement de la douleur, décontraction musculaire et stimulation du transit intestinal. Une bonne circulation lymphatique renforce le système immunitaire.
Domaines d’application du drainage lymphatique manuel: œdème (accumulation d’eau dans les tissus) suite un dysfonctionnement du flux lymphatique, p. ex. insuffisance veineuse, cicatrices chirurgicales, œdème gestationnel, fibromyalgie et rhumatisme articulaire, arthrose, migraine, maux de tête, rhume chronique et allergique, maladies des sinus, maladies cutanées, paresse intestinale, perte de poids, stress, douleurs dues à la tension, contractions musculaires.

Drainage lymphatique manuel
Voir Drainage lymphatique

En haut

É

Électroacupuncture
Voir Acupression - acupuncture

Électrothérapie
Les appareils électriques sont utilisés de diverses manières dans la médecine académique et la médecine empirique. Le tissu est stimulé à l’aide de faibles impulsions électriques, ce qui permet de renforcer l’irrigation sanguine et de soulager les douleurs. Il existe différentes formes de traitement: la galvanothérapie, la diathermie, la stimulation musculaire électrique ou le traitement à haute fréquence. La méthode la plus connue en médecine empirique est l’électroacupuncture selon le Dr. Voll, qui s’appuie sur la théorie des voies énergétiques et des points d’acupuncture de la médecine chinoise. Les aiguilles y sont remplacées par de faibles courants électriques. Les principes de l’électrothérapie sont également utilisés dans la thérapie par la biorésonance.

Référence:
Kompendium der Elektroakupunktur nach Voll / H. Rossmann / Haug

En haut

E

Energétique mentale
La pratique globale M.E.A.R. (Mental-Energetik-Allgemein-Revitalisation selon Peter Leder) repose sur le principe de l’amélioration de la statique de l’appareil de soutien et de maintien, et de l’optimisation des fonctions du système nerveux central. Le praticien renonce aux manipulations et supports techniques, et déclenche un processus de repositionnement, réadaptation, reproduction et revitalisation en touchant des points cibles ou en se rapprochant de points corporels. L’organisme décide seul de l’endroit, de la forme, de l’ampleur et de l’intensité de sa réaction à l’accompagnement de l’énergéticien mental.

Entraînement mental
L’entraînement mental relève du domaine des exercices spirituels. Les pensées sont des forces qu’il y a lieu de reconnaître et d’accepter. L’entraînement mental peut être utilisé dans tous les domaines de la vie. Il doit permettre d’atteindre un objectif plus aisément grâce à une attitude spirituelle appropriée. L’entraînement mental est souvent pratiqué dans le sport de haut niveau ou pour la réussite professionnelle.

Référence:
Menta!training und Selbsthypnose / CORONA, ISBN: 3-928084-73-9

En haut

F

Feng Shui
Le Feng Shui, qui signifie littéralement «vent et eau», est un ancien art chinois visant à harmoniser l’énergie environnementale. L’énergie est omniprésente. Chaque lieu se caractérise par une qualité qui lui est propre. Un hall de gare bruyant et trépidant ne baignera pas dans la même atmosphère qu’un confortable coin lecture chez soi. De même, une promenade en solitaire diffusera un rayonnement différent de celui d’un centre commercial animé. L’environnement dans lequel nous nous mouvons exerce une influence généralement inconsciente sur notre personne et notre bien-être. Le Feng Shui a pour but de créer un environnement agissant favorablement sur ce bien-être. Des changements mineurs sur notre lieu de travail ou à domicile peuvent influer notablement sur notre bien-être. Ainsi, un plafond sombre peut sembler oppressant et une moquette criarde ou l’accumulation de petits objets peut bloquer notre respiration. Une couleur appropriée et l’élimination de babioles poussiéreuses rafraichissent et activent notre environnement. Le Feng Shui entend créer un milieu favorisant la circulation harmonieuse de l’énergie, le «Qi». Si ce flux est trop rapide, il peut être ralenti à l’aide, par exemple, de quartz. Le Qi peut être activé par des moyens simples et courants tels des cristaux de verre polis, des boules de Noël réfléchissantes et des carillons. Le Feng Shui nous incite à prendre conscience de notre environnement. Notre approche de l’existence se reflète indéniablement sur notre bien-être et notre santé. Le conseiller Feng Shui s’efforcera donc de considérer l’homme et son environnement sur un plan énergétique, puis de les harmoniser en fonction de valeurs culturelles reconnues pour renforcer le sentiment de bien-être.

Référence:
Feng Shui / Volker Peters / Urania
Räume der Kraft schaffen / Harald Jordan / Bauer
Das grosse Feng Shui Gesundheitsbuch / W. Gerstung / Windpferd

Fleurs de Bach
Cette forme thérapeutique doit son nom à son inventeur, le Dr. Edward Bach (1880-1936). Ce dernier avait la conviction que la maladie provenait d’un conflit entre l’âme et l’esprit. Selon Bach, ce déséquilibre s’expliquerait par le fait que «l’on s’éloigne du chemin que nous indique notre âme par la volonté de satisfaire à des besoins matériels ou sous l’effet d’influences étrangères». Le Dr. Edward Bach a déterminé trente-huit fleurs sauvages pouvant influer favorablement sur un état émotionnel négatif. La maladie organique peut ainsi être soignée car l’état d’esprit négatif est rééquilibré. La condition de réussite d’un traitement aux fleurs de Bach est donc un diagnostic précis de l’état émotionnel du patient, qui permet ensuite de décider des élixirs floraux les plus appropriés. Il est également possible de combiner plusieurs essences de fleurs. L’efficacité de la thérapie de Bach s’est maintes fois confirmée dans la pratique.

Référence:
Handbuch kal. und engl. Blütenessenzen / P. Kaminski / AT
Bach-Blütentherapie / Mechtild Scheffler / Irisiana / 304 p.
Das praktische Handbuch zur Bach-Blütentherapie / G. Biome / Bauer

Formation à l’écoute
Les relations existant entre l’audition, la psyché, la voix, la langue et le bien-être sont étudiées depuis une cinquantaine d’années et ont permis de définir des possibilités d’application thérapeutico-pédagogiques. L’oreille occupe une place spéciale parmi les organes sensoriels de l’homme. Aucun autre organe ne présente autant de connexions neurologiques avec tous les autres organes, y compris le cerveau. Il a été démontré que l’oreille participe à hauteur de 90% au chargement et à la stimulation électriques du cortex cérébral. L’organisme et la psyché sont donc sous l’influence directe des capacités auditives. Un test d’audition individuel, même s’il ne permet de déceler aucune lésion organique, donne un aperçu des blocages affectant certains domaines de la personnalité. La thérapie se déroule dans un modulateur d’enveloppe et utilise des fréquences filtrées et préparées qui sont perçues comme de la musique à l’aide d’écouteurs. Le succès thérapeutique est continuellement mesuré à l’aune du test d’audition et la suite de la procédure est sans cesse adaptée à l’audiogramme personnel.

Référence: Von der Kunst d. Zuhörens / E.Fromm / Heyne

En haut

H

Hirudothérapie
La thérapie à base de sangsues fonctionne selon le principe de l’extraction. Elle peut être comparée avec la technique de la saignée (phlébotomie) car elle induit une perte sanguine de 30-250 ml. La guérison est également favorisée par les substances anti-inflammatoires et anticoagulantes sécrétées par les sangsues; le sang se fluidifie, la circulation sanguine est améliorée et la congestion est éliminée.

Référence:
Blutegel-Therapie / Peter Pukownik / Südwest
Aschner-Fibel / Dr. med. U. Abele und Dr. E. Stiefvater / Haug

Homéopathie
«Que les semblables guérissent les semblables!». Pour Samuel Hahnemann (médecin allemand 1755-1843), cette loi fondamentale de l’homéopathie s’est confirmée par l’auto-traitement. Les composants utilisés deviennent homéopathiques par la seule similitude entre la pathologie et la conception médicamenteuse. Cette dernière est déterminée par un examen homéopathique sur la personne en bonne santé. Lors de ce contrôle, un nombre maximal de personnes propose un rapport fondé sur les effets d’un remède à examiner. Aucune maltraitance d’animaux n’est nécessaire. Comme la forme mesurable courante du médicament était rarement accessible au corps ou présentait des effets secondaires, Hahnemann se mit à la diluer. Compte tenu de la hausse d’efficacité constatée, il désigna sa manière de dilution et de succussion par les termes de «potentialisation» ou de «dynamisation». Par son fonctionnement, l’homéopathie soutient les forces d’auto-guérison de l’organisme. Elle se distingue en cela de l’allopathie (procédé thérapeutique de la médecine académique), qui intervient dans l’organisme. Pour garantir une véritable guérison, la maladie doit être traitée à son point d’origine. Ce point est le dysfonctionnement qui affecte la vitalité. Les remèdes homéopathiques n’agissent pas essentiellement sur l’organe atteint (symptôme), mais sur la vitalité qui le commande, ce qui active les forces d’auto-guérison de l’organisme. La vitalité correspond à une forme d’énergie et ne peut donc être influencée que par un facteur énergétique. En partant d’une substance de base, les remèdes homéopathiques sont ainsi énergisés par une importante dynamisation (dilution). Plus la dilution est élevée, plus l’élément énergétique – l’information contenue – se manifeste. Bien qu’une forte dilution ne puisse plus contenir de molécule du médicament, le succès obtenu est souvent étonnant. Les substances de base peuvent être des jus végétaux, des sels ou des minéraux, des métaux purs, des produits animaux comme du venin de serpent ou d’abeille voire des germes pathogènes. Les remèdes homéopathiques ont de nombreux avantages et aucun effet secondaire n’est connu à ce jour. Mais une application inappropriée pouvant s’avérer défavorable, il convient d’éviter les «expériences» personnelles. En raison de son atoxicité, l’homéopathie s’adresse notamment au traitement d’enfants et de femmes enceintes. Le traitement autonome ne peut concerner que de légères pathologies. Les maladies aigües doivent bien évidemment être suivies par un homéopathe aguerri. Les remèdes homéopathiques sont financièrement très intéressants et cette forme de thérapie peut ainsi contribuer à la réduction des coûts du système de santé.

Référence:
Homöopathie - Die Reise einer Krankheit / M.S. Jus
Was ist klassische Homöopathie? / Maurer, Grollmann
Selbstbehandlung im Alltag / U. Schrag

Hydrothérapie du côlon (lavage intestinal)
Une alimentation incorrecte et un manque d’activité physique peuvent entraîner un dysfonctionnement du gros intestin. Les substances nocives qui s’ensuivent sont la cause de divers problèmes de santé. L’hydrothérapie du côlon a pour objectif la désintoxication de cet organe. Une méthode couramment utilisée est le lavement ou écoulement anal à base d’eau chaude grâce auquel les dépôts et toxines sont évacués de l’intestin. Des appareils spéciaux ont été développés pour garantir une utilisation en douceur. L’arrêt progressif des laxatifs et le passage à une alimentation riche en fibres sont également visés.

Référence:
Die natürliche Darmsanierung / H. Kovacs, M .Preuk / Südwest
Colon-Hydro-Therapie / M. Ulrich / JOPP

Hypnose
Nombreux sont ceux qui associent le terme d’hypnose à des pratiques occultes, ce qui infondé. L’hypnose n’a aucune relation avec l’occultisme dans la mesure où elle est réalisée par un thérapeute sérieux. Le terme «hypnose» vient de la Grèce antique. Hypnos y incarnait le dieu du sommeil. La science ne peut encore expliquer exactement le fonctionnement de cette pratique. Pour simplifier, le patient est plongé dans un état similaire au sommeil (conscience restreinte). Parallèlement, le sujet se concentre sur le thérapeute, qui peut dès lors atteindre l’inconscient plus facilement grâce à sa suggestion. L’hypnose ne garantit pas les mêmes résultats probants chez tous les patients. Elle permet d’activer le pouvoir d’auto-guérison qui s’attaquera aux dysfonctionnements physiques. Un grand nombre de maladies psychosomatiques, psychiques ou corporelles réagit à ce type de thérapie. Aujourd’hui, certains soins dentaires ou interventions chirurgicales se déroulent sous hypnose avec un excellent résultat. L’anesthésie partielle ou totale est ainsi épargnée au patient, ce qui assure un rétablissement plus rapide et plus aisé.

Référence:
Abenteuer Hypnose. Heilung durch Trance / W. Eberwein / Kösell
Das große Handbuch der Hypnose / W. Meinhold / Ariston

En haut

I

Intégration structurale
Voir Rolfing

Iridologie
Voir Diagnostic par les yeux

En haut

J

Jeûne
Le jeûne thérapeutique n’est pas une cure d’amaigrissement radicale car il s’agit essentiellement de réactiver l’organisme par la privation de nourriture. Le corps est dès lors obligé de consommer ses «réserves», ce qui permet de réduire et d’éliminer les nombreuses toxines, produits de dégradation inflammatoires, dépôts protéiques et autre pannicule adipeux (purge, détoxification). Le système immunitaire est ainsi stimulé. Outre les effets physiques, ce type de thérapie présente également de nombreux avantages psychiques. La désintoxication du système digestif entraîne un bouleversement général qui dénoue les blocages des forces d’auto-guérison. Le patient connaît dès lors un état de profonde détente, de positivisme et de hausse de la performance intellectuelle. Le jeûne thérapeutique doit être suivi par un spécialiste et, pour des cures prolongées, pratiqué dans une clinique ou un institut spécialisé. L’alliance du jeûne et de séances de méditation, qui influe notablement sur l’état psychique, est particulièrement appréciée.

Référence:
Bewusst fasten / Rüdiger Dahlke / Urania
Heilfasten / Christian Kuhn / Herder

Jin Shin Do (voir acupression, acupuncture)
Le Jin Shin Do – acupression est une synthèse d’arts thérapeutiques traditionnels chinois, d’éléments issus de la philosophie taoïste et de théories psychologiques occidentales. Il permet de dénouer les tensions musculaires et émotionnelles qui entravent la libre circulation des énergies et des sentiments. Cette forme de thérapie douce met l’accent sur le processus de la personne traitée en la replaçant sur la voie de l’harmonie intérieure.

En haut

K

Kinésiologie
D’un point de vue scientifique, le terme «Kinésiologie» se définit comme l’«étude de la physiologie du mouvement». Cette pratique vise à dissoudre les blocages énergétiques. Les déséquilibres du flux d’énergie peuvent se traduire par des douleurs et dysfonctionnements qui empêchent l’organisme de se maintenir en état d’équilibre. La kinésiologie ne traite ni les symptômes ni les maladies, mais se concentre sur le pouvoir d’auto-guérison en aidant le patient à retrouver son harmonie. Elle a été développée aux Etats-Unis dans les années 50 à partir des méthodes chiropratiques. Réunissant des acquis traditionnels de la médecine orientale (acupression, chiropratique) et des éléments récents des sciences occidentales (théories nutritionnelles, études du mouvement), la kinésiologie utilise le test musculaire comme rétroaction biologique. Ce test mesure l’énergie bloquée et fluide, et donne un aperçu de la situation effective. Les analyses qui en découlent permettent de savoir ce dont le patient a besoin pour rétablir son équilibre énergétique. Des symptômes de nature différente peuvent ainsi être supprimés. La responsabilité en matière de santé est toujours aux mains du patient. Le thérapeute est un accompagnateur disposant de connaissances spécifiques.
La psycho-kinésiologie s’appuie sur les bases de la «kinésiologie classique». Considérant que toute pathologie provient d’un conflit psychique irrésolu, le travail physique est combiné de manière simple mais efficace à l’activité psychologique.

Référence:
Kinesiologie, Gesund durch Berühren / A. Ertll Südwest
Kinesiologie / A. Holdway / AURUM
Kinesiologie / MVG, ISBN: 3-478-08553-5

En haut

L

Les «Cinq Tibétains»
La technique des «Cinq Tibétains» est un programme énergétique complet qui a été développé par cinq moines tibétains. Il se compose de cinq exercices corporels spéciaux: le cercle, la chandelle, la demi-lune, le pont et la montagne. La pratique régulière de ces rites promet non seulement une harmonisation des processus corporels et psychiques, mais également la vitalité, la satisfaction et la joie de vivre. Il est important de s’exercer tous les jours en commençant pas trois répétitions puis en augmentant le nombre de ces répétitions chaque semaine. Les «Cinq Tibétains» peuvent être aisément acquis en auto-apprentissage puis intégrés à la vie quotidienne.

Référence:
Die Fünf Tibeter / Peter Kelder / Integral Verlag
Erfahrungen mit den Fünf Tibetern / W. +B. Giliessen / Integral

Lithothérapie
Les connaissances sur les pouvoirs et énergies émis par les minéraux remontent à la nuit des temps. Ce savoir, tout comme son application à des fins de renforcement, d’harmonisation et de guérison, jouit aujourd’hui d’un intérêt croissant. L’énergie fine et lumineuse transmise à notre corps par les minéraux active notre mécanisme de renforcement et d’équilibre auriques et énergétiques. Les propres fréquences vibratoires augmentent et se complètent de manière harmonieuse, ce qui permet de localiser, d’éveiller et d’activer les tendances d’auto-guérison et forces d’auto-conscience intérieures. Le port de minéraux est une première méthode simple à la portée de tous. Les traitements lithothérapeutiques profonds et globaux sont réservés aux praticiens confirmés. Ils nécessitent une capacité empathique développée, des connaissances techniques fondées, un conseil approfondi et un accompagnement continu.

Référence:
Edelstein- und Kristalltherapie / Jane Ann Dow / Ansata
Edelsteintherapie / Helmut Hofmann / Irisiana
Die Geheimnisse edler Steine / U. Klinger-Raatz / Windpferd

En haut

M

Magnétothérapie
La magnétothérapie est un traitement thérapeutique très ancien qui regagne actuellement en importance. Ce regain d’intérêt s’explique notamment par la diversité d’utilisation dans les domaines de la prévoyance et des soins, et par l’absence d’effets secondaires. L’efficacité de cette thérapie repose, entre autres, sur le fait que les aimants améliorent l’apport d’oxygène dans les cellules et l’irrigation sanguine des tissus. Ils réduisent les tensions superficielles de l’eau et, partant, favorisent l’équilibre hydrique tout en activant les charges électriques dans les voies sensitives. Cette pratique utilise de nombreux produits thérapeutiques tels les aimants permanents, les dispositifs magnétiques, les feuilles magnétiques ou les appareils électriques émettant des champs magnétiques pulsés.

Référence:
Heilen mit Magneten / Michael Tierra / Windpferd
Lebenskraft durch Magnetismus / Fritz Koch / Frech
Magnete der Gesundheit / Gärtner / Windpferd, ISBN: 3-89385-284-0

Manipulation vertébrale
Cette technique compte parmi les plus anciennes formes thérapeutiques. Dès l’antiquité, l’on savait que certaines douleurs pouvaient être amoindries ou supprimées par une manipulation corporelle. Il est entendu que d’infimes déplacements des os (notamment des vertèbres) peuvent être source de nombreuses douleurs. Celles-ci peuvent apparaître presque partout dans le corps en raison des racines nerveuses qui partent de la colonne vertébrale. La manipulation vertébrale doit toujours être pratiquée par un professionnel dûment formé. Le traitement commence par un diagnostic exact du déplacement (entre autres par radiographie) puis par un «replacement» basé sur une manipulation mécanique du squelette. Les voies nerveuses irritées sont déchargées, ce qui se traduit parfois par une disparition immédiate de la douleur.

Référence:
So hilft mir die Chirotherapie / M. Weber / ISBN: 3-89373-409-0

Massage
Voir Massage médical classique

Massage d’acupuncture selon Radloff
Après avoir travaillé pendant près de 20 ans dans le domaine de la thérapie manuelle, Klaus Radloff enseigna, de 1975 à 1981, les principes du massage des points d’acupuncture auprès de son inventeur, Willy Penzel. En 1982, il se sépara de Penzel pour créer son propre institut pédagogique en Suisse.
Le contrôle des zones réflexes de l’oreille selon Radloff permet un diagnostic énergétiquement correct des organes internes et des méridiens, des articulations et de la colonne vertébrale. Le pavillon de l’oreille, qui offre une représentation de tous les organes et méridiens et réagit par une sensibilité à la pression en cas de dysfonctionnement, est palpée de manière systématique. Au terme d’une mesure thérapeutique probante, la sensibilité à la pression de la zone réflexe concernée est immédiatement éliminée, ce qui facilite le contrôle de la réussite du traitement en l’absence de toute mobilité réduite ou douleur antécédentes.
Le contrôle des zones réflexes de l’oreille permet ainsi d’identifier rapidement l’origine de douleurs dans l’articulation du genou. Ainsi, si la zone réflexe de l’articulation sacrum – os iliaque réagit à l’examen, et non la zone genou de l’oreille, un traitement adapté des articulations du bassin pourra immédiatement supprimer les douleurs alors que des mesures affectant le genou seraient vouées à l’échec. Si, en revanche, l’examen identifie la zone des reins et de la vessie comme origine du mal, et si le patient confirme la présence d’une mycose récurrente dans les voies urinaires (avec traitement médicamenteux sans succès), un traitement TES/APM pourra permettre de réduire, voire d’éliminer, l’infection ainsi que les douleurs du genou.

Massage du tissu conjonctif
Ce massage vise, d’une part, à détoxifier et à soulager le tissu conjonctif situé entre les muscles et la peau par une stimulation intensive de la circulation sanguine qui permet d’éliminer les raidissements et les congestions. D’autre part, il tient compte de l’observation selon laquelle ce type de résidus du métabolisme et de durcissements du tissu conjonctif, ainsi que leur sensibilité à la pression, sont les signes de troubles fonctionnels des organes correspondants pouvant être traités par un massage ciblé.
Des étirements intenses par traits que le patient ressent souvent comme des coupures permettent de stimuler la surface de la peau et le tissu conjonctif sous-cutané. Les rougeurs de la peau traduisent l’importante irrigation sanguine des régions massées.
Celle-ci permet de détoxifier le tissu conjonctif et de soulager les tensions et douleurs du dos, du coup, de la tête ou de l’appareil locomoteur dans son ensemble. Le métabolisme et les organes internes (via les zones réflexe) sont également stimulés. Le patient constate fréquemment une régénération globale, une plus grande vitalité et une hausse de sa performance.

Massage médical classique
L’influence bienfaisante du massage tient essentiellement à l’effet obtenu sur la tension musculaire, à la hausse de l’irrigation sanguine, au renforcement du métabolisme et à la plus grande mobilité des différentes couches de tissu.
Chaque type de massage poursuit un objectif spécifique: relaxation, rafraîchissement, renforcement de la conscience du corps, hausse du pouvoir curatif personnel, sensibilisation à la perception de l’état physique du moment et assistance à l’identification précoce des éventuels déséquilibres.
Le massage classique s’est avéré fort utile dans les cas suivants:
tensions, sollicitation excessive de la musculature, durcissement et collages dans les tissus, troubles de la circulation sanguine et du métabolisme, douleurs musculaires et articulaires, maux de tête et migraines, problèmes posturaux, nervosité et stress, troubles du sommeil, déséquilibre psychique.

Massage sportif
Massage sportif
Par son effet positif sur l’appareil moteur, le massage pratiqué en sport vise à soutenir et à améliorer la performance du sportif, d’où le terme de «massage sportif». En soi, la technique gestuelle est la même que dans le massage traditionnel, sauf pour quelques méthodes spécifiques. Il existe une grande variété de possibilités et de combinaisons de mouvements pouvant être appliquées avec succès dans le traitement des sportifs. Le massage sportif peut également être combiné à des mesures de kinésithérapie, à des exercices de mobilisation ou à des étirements passifs.
Pendant le traitement, on distingue le massage avant l’activité (activation), en cours d’exercice (assouplissement, étirement) et après le sport (détente). Les principales différences, par rapport au massage classique également, résident dans le choix des gestes, la vitesse, le rythme, l’intensité, la durée du massage et, éventuellement, les parties du corps à traiter. En fonction de l’intensité, de la vitesse et des mouvements sélectionnés, un masseur dûment formé peut obtenir divers effets parfois contraires. Un massage en douceur permettra de détendre la musculature. Un massage techniquement identique mais plus rapide et plus profond augmentera la tension musculaire. L’effet varié voire contraire résulte exclusivement de la variation de pression et de rythme. Avant l’activité sportive, le thérapeute utilisera donc des gestes rapides et profonds, des techniques décontractantes pendant la pratique et des mouvements de détente après l’entraînement. Dans le massage sportif, la direction des gestes (vers le cœur) est moins importante que dans le massage de décongestion. Le masseur doit connaître le trajet exact de chaque muscle et groupe musculaire pour obtenir l’effet souhaité en massant le sujet dans la direction correspondante des muscles.
Le massage est souvent utilisé en sport et garantit une amélioration de la performance. Il est toutefois prouvé que le massage ne permet pas de renforcer directement la musculature. Ce résultat ne peut s’obtenir que par l’entraînement. Aucun massage ne permettra d’augmenter la puissance sans entraînement musculaire. Le massage peut néanmoins poser des bases favorables à un entraînement plus efficace. Généralement, l’objectif principal de cette thérapie est d’influer sur la musculature. Le muscle réagit très bien au massage et le choix d’une technique permet de cibler un effet particulier: augmentation de la tension musculaire grâce à des mouvements profonds et rapides; réduction de la tension musculaire par des gestes doux et lents; hausse de l’irrigation sanguine; amélioration de l’élasticité et de la plasticité; amélioration de la liaison oxygène à la myoglobine; apport accru de substances protéiques dans les fibres musculaires (cet apport nécessite toutefois un entraînement musculaire, c’est-à-dire une activité musculaire propre).
Il est également certain que le massage n’a aucune action directe sur le tissu adipeux. Mais ici aussi, le sujet enregistre une amélioration locale de l’activité métabolique grâce, par exemple, à une meilleure irrigation du tissu adipeux sous-cutané. Associé à des mesures adaptées comme un régime ou la pratique de la gymnastique, le massage permet de déplacer le liquide tissulaire qui s’accumule fréquemment dans le tissu adipeux sous-cutané et de l’évacuer par les organes d’excrétion. La diurèse est ainsi sensiblement renforcée au terme d’un massage. En revanche, seuls un régime et une activité physique augmentant la consommation calorique peuvent avoir un effet sur le tissu adipeux.

Médecine chinoise
La médecine traditionnelle chinoise (MTC) est la plus ancienne médecine conventionnelle du monde, et elle exerce un pouvoir de fascination tant sur les profanes et que sur les experts. Si l’acupuncture reste sans doute la technique MTC la plus connue en Occident, elle ne représente qu’une infime partie des innombrables méthodes de traitement. En Chine sont répertoriés plus de 5000 plantes médicinales et remèdes d’origine minérale ou animale. Les thérapies respiratoires et locomotrices, les traitements par la chaleur (moxa) et les massages (Tuina, An-Mo) sont également pratiqués couramment. Le Qi Gong (exercice de concentration, respiratoires et physiques), le Yin et le Yang (théorie des correspondances), le Tai Chi Chuan (boxe de pure forme) sont d’autres concepts connus de la médecine traditionnelle chinoise. La MTC repose sur une conception spécifique de la médecine, qui place l’individu dans un rapport de forces entre le ciel et la Terre. Les diverses réactions sont fonction de la constitution et de l’environnement de chacun. La MTC ne considère pas chaque fonction individuellement, mais traite plutôt de circuits fonctionnels globaux. Elle met l’accent sur les relations mutuelles entre les différentes fonctions corporelles et entre le corps et l’âme. L’individu reste en bonne santé dans la mesure où l’énergie vitale du «Qi» s’écoule librement. Les dysfonctionnements et les blocages doivent être identifiés puis éliminés grâce à des procédures et méthodes douces. Bien appliquée, la MTC n’induit pratiquement aucun effet secondaire.

Référence:
Das grosse Handbuch der chinesischen Naturheilkunde / J.Stuhlmacher / Windpferd
Das grosse Buch der chinesischen Medizin / T.J. Kaputchuk / Barth
Die alte Heilkunst der Chinesen / W.G.A. Schmid / Herder

Médecine manuelle
La médecine manuelle considère le traitement des dysfonctionnements articulatoires à un niveau scientifique. Pour ce faire, le thérapeute utilise des techniques propres à la manipulation vertébrale, à l’ostéopathie et à la physiothérapie. La médecine manuelle permet de traiter les problèmes vertébraux et les troubles moteurs des autres articulations.

Référence:
Grundbegriffe der Manuellen Medizin / Springer, ISBN 3-540-55833-0
Trainingstherapie im Rahmen der Manuellen Medizin, ISBN 13-13-654003-4

Médecine traditionnelle chinoise (MTC)
Voir médecine chinoise

Méditation
La civilisation occidentale réduit de plus en plus l’individu à sa raison, en ignorant l’aspect spirituel et la recherche d’expériences mystiques. Cette tendance explique le regain d’intérêt pour les techniques de méditation (transcendantale, par la prière, avec mantra, etc.). La méditation régulière «vise» l’expérience mystique dans la contemplation et le repos en soi (introspection). Elle garantit un état de détente quotidien pouvant agir à titre de prévoyance ou de mesure complémentaire dans le traitement de nombreuses maladies. La méditation s’appuie généralement sur des concepts philosophiques ou religieux.

Référence:
Heilende Meditation / Rajinder Singh / Urania
Vom Sinn des Meditierens / L. LeShan / Herder
Den Weg der Meditation gehen / Sri Chinmoy / Barth

Méthode Baunscheidt
Cette technique, développée par Carl Baunscheidt (1809-1874), est également appelée «Acupuncture occidentale». Les substances pathogènes sont attirées vers le derme puis évacuées. Pour ce faire, la peau est stimulée à l’aide d’un rouleau équipé de fines aiguilles. L’application de l’huile Baunscheidt sur les multiples trous percés dans la peau se traduit par une irritation cutanée puis une rougeur accompagnée de petites pustules par lesquelles les substances nocives peuvent sortir du corps.

Référence:
Baunscheidt - Die Akupunktur des Westens / G.Kirchner / Ariston

Méthode Coué (autosuggestion)
Ce procédé thérapeutique portant le nom de son inventeur (Emile Coué, 1857-1927) figure parmi les principaux précurseurs de l’autosuggestion. Dans son officine, Emile Coué traita plusieurs patients à l’aide d’une méthode spéciale qui se composait, en fait, d’eau colorée. Les malades ont malgré tout guéri. Après avoir étudié ce phénomène, il a défini l’hypnose comme une explication possible. Coué s’est dès lors rapproché de chercheurs en hypnose grâce auxquels il a fondé sa propre théorie: l’hypnose n’agit pas uniquement à travers la suggestion du thérapeute, mais également par le biais de l’imagination du patient ainsi stimulée. Si la volonté d’un individu n’est pas en harmonie avec ses représentations, ces dernières l’emportent généralement. La suggestion permet donc d’obtenir de meilleurs résultats que la simple volonté (p. ex. action sur les fonctions corporelles). Emile Coué a synthétisé sa méthode dans une formule simple et célèbre: «Tous les jours, à tout point de vue, je vais de mieux en mieux». Il s’agit d’une thérapie simple et efficace basée sur l’autosuggestion, qui attire de nouveau un nombre d’adeptes croissant (p. ex. training mental).

Référence:
Autosuggestion / Emile Coué / Oesch
Mentaltraining und Autosuggestion / Emile Coué / Oesch
Wer lacht, hat mehr vom Leben / C. Hendel/ Midena

Méthode Feldenkrais
La méthode Feldenkrais porte le nom de son inventeur, le Dr. Moshe Feldenkrais. Elle insiste sur la perception consciente de chaque mouvement. De fait, les modèles des mouvements sont des modèles de vie et la manière dont untel se déplace, se présente ou s’exprime, son expression, sa gestuelle et son comportement s’appuie sur l’image qu’il se fait de lui-même. L’apparence extérieure reflète donc l’état intérieur et, pour Felderkrais, la perception consciente de ses propres modèles dynamiques ouvre la voie au changement. Le travail s’effectue en groupes dirigés par un responsable selon le principe de la «conscience par le mouvement». Les séances individuelles qui s’ensuivent sont centrées sur l’«intégration fonctionnelle». L’enseignant imprime des mouvements doux à l’élève, qui peut ainsi se libérer des modèles de mouvements ancrés en lui. Pour assurer la réussite de la thérapie, les mouvements appris doivent être exercés régulièrement. La méthode Feldenkrais vise donc, outre une plus grande mobilité, un développement personnel positif.

Référence:
Feldenkrais, kurz und praktisch / Rainer Wilhelm / Bauer
Die Feldenkrais-Methode in Aktion / M. Feldenkrais / Junfermann
Gesundheit und Beweglichkeit / Zemach - Bersin / Kösel

Méthode Terrier
Massage manipulatif selon le Dr. Terrier
Le massage manipulatif, développé par le rhumatologue suisse Dr. Terrier, est une réflexothérapie (technique mobilisatrice des parties molles) appliquée aux articulations périphériques et à la colonne vertébrale. Elle associe les techniques gestuelles du massage classique pour les structures molles entourant les articulations (insertions, tendons, muscles, ligaments et capsules) à une tension parallèle par mobilisation passive et douce. Le praticien utilise également des techniques de traction et de glissement. Le massage est pratiqué aux endroits réflexogènes et sur les zones situées à proximité des articulations: extrémités des muscles, tendons, attaches des tendons, ligaments. Dans certains cas, la pression peut atteindre la capsule articulaire. En général, la peau et le tissu conjonctif sous-cutané sont également influencés de manière secondaire. La partie du corps traitée est mobilisée suivant une direction, un volume et un rythme assurant une interaction régulière entre étirement et assouplissement des structures massées. Avantages du massage manipulatif: technique spécifique aux tissus, mobilisation sans contrainte pour les articulations.

Méthode Trager
L’intégration psychocorporelle Trager est une école du mouvement qui repose sur l’apprentissage ou réapprentissage actifs d’une posture libre, légère et ouverte. Le travail à table permet de transmettre de nouvelles expériences libres et sensuelles qui favorisent une perception de soi approfondie et compréhensive. Cette nouvelle attitude est ancrée par des exercices de perception et de mouvement simples et conscients (gymnastique mentale) qui peuvent être réalisés à chaque moment de la journée. Nous apprenons à mieux connaître notre corps et nos besoins, pouvons remplacer l’inutile par l’agréable et assumer la responsabilité de notre bien-être. Ce travail corporel a été développé et peaufiné par le docteur américain Milton Trager pendant plus de 60 ans.

Référence:
Trager / Milton / Irisiana, ISBN: 3-88034-871-5

Moxibustion
La moxibustion est une technique de stimulation par la chaleur de points d'acupuncture. Pour ce faire, le thérapeute brûle de l’armoise séchée dans un support spécialement conçu qui est ensuite posé sur la peau. La chaleur dégagée par ces points apaise la douleur ressentie dans les organes concernés. Les substances essentielles contenues dans l’armoise stimulent le métabolisme et exercent une action apaisante. Il y a 2500 ans, Hippocrate enseignait déjà les vertus analgésiques de la chaleur.

Référence:
Die Moxa-Therapie / Ehrenwirth, ISBN: 3-431-03219-2
Heilen mit Traditioneller Chinesischer Medizin / Weltbild, ISBN: 3-89604-732-9

Musicothérapie
Chacun sait que la musique agit directement sur l’humeur d’une personne. Elle peut être utilisée comme stimulant personnel. La pratique de la musique et du chant peut servir de vecteur aux sentiments. Ce langage affectif est également employé de manière ciblée à des fins thérapeutiques. La musicothérapie peut ainsi s’appliquer en complément d’un traitement médical. «Musica Media» est une nouvelle méthode dans laquelle la musique est retransmise par écouteurs et par un vibrateur directement sur diverses parties du corps. La musique est «écoutée» par le corps, ce qui stimule le cerveau de deux manières. Depuis longtemps déjà, la musique est utilisée avec succès dans les domaines psychiatriques et pédagogiques, le traitement des douleurs, les troubles du rythme du sommeil et les états dépressifs.

Référence:
Meditative Heilmusik / Daniel Perret / Windpferd
Heilen mit Musik / Hinrich van Deest / Trias
Die Heilkraft der Musik / W. Kraus / Beck, ISBN: 3-406-42060-5

En haut

N

Neuralthérapie
La neuralthérapie a été découverte fortuitement dans les années 20 par les frères Huneke, tous deux médecins. Elle consiste à injecter une faible quantité d’anesthésique dans certaines parties de la peau. Les organes intérieurs problématiques sont atteints par réflexe. Les anciennes blessures, les fractures, les cicatrices, les inflammations chroniques et les traumatismes peuvent être à l’origine de diverses douleurs et pathologies actuelles. Il convient donc de les identifier comme véritable source des dysfonctionnements. Une injection dans ou non loin du champ perturbateur doit stimuler les cellules modifiées. La neuralthérapie vise ainsi à activer le pouvoir d’auto-guérison. Son application nécessite des connaissances médicales fondées et reste réservée à des médecins ayant suivi une formation complémentaire.

Référence:
Wissenswertes zur Neuraltherapie nach Huneke / Haug-Verlag
Leitfaden zur Neuraltherapie / Dosch / Haug, ISBN: 3-7760-1416-4

En haut

O

Ostéopathie
L’ostéopathie repose sur des principes similaires à ceux de la manipulation vertébrale. Pour son créateur, le Dr. Andrew Taylor Still (1828 - 1912), la maladie résultait d’un déplacement des vertèbres, du squelette ou de l’appareil musculaire. L’ostéopathie met davantage l’accent sur de petites et légères manipulations visant à mobiliser les articulations et vertèbres bloquées. Le diagnostic s’appuie plus sur l’«intuition» du thérapeute que sur l’analyse d’une radiographie (voir Médecine manuelle, Thérapie cranio-sacrale).

Référence:
Osteapathie, Sanftes Heilen mit den Händen / Ch. Newiger / TRIAS

Oxygénothérapies (ozonothérapie / oxygénothérapie à plusieurs étapes)
L’apport suffisant d’oxygène est indispensable à la vie. Les organes sont alimentés par le sang. L’absence prolongée d’oxygène est synonyme de mort rapide, l’apport irrégulier entraîne des problèmes de santé. Les connaissances sur l’effet bénéfique de «doses d’oxygène» supplémentaires sont mises en œuvre dans diverses applications. Comme dans toute forme thérapeutique, le principe selon lequel «le diagnostic précède la thérapie» est valable, et ce de manière particulière, dans les traitements à base d’oxygène. En effet, le diagnostic permet de décider du type de thérapie utilisée.
Dans l’ozonothérapie, le praticien utilise un composé oxygéné contenant trois au lieu de deux atomes d’oxygène (O3 et non O2). L’ozone agit contre les bactéries et les virus. Cet effet est utilisé également dans la préparation de l’eau potable et les piscines. L’inhalation d’ozone pure est très nocive. L’ozone mélangée à de l’oxygène peut être utilisée à des fins thérapeutiques intérieures ou extérieures.
L’oxygénothérapie en plusieurs étapes se compose de trois phases:
- Ingestion d’un mélange de vitamines visant à augmenter l’utilisation de l’oxygène
- Inhalation d’oxygène médicalement pur
- Entraînement kinésiologique permettant d’envoyer dans l’organisme le sang enrichi d’oxygène.
Cette variante de base a donné naissance à de nombreuses autres méthodes. En médecine, l’apport supplémentaire d’oxygène est connu depuis longtemps comme une méthode de traitement efficace. Entre-temps, le marché propose des appareils spécialement conçus à cette fin. L’oxygénothérapie est également utilisée de plus en plus par les aînés comme une mesure de vitalisation et de renforcement permettant de prévenir le vieillissement.

Référence:
Sauerstoff ist Leben / Dr. L. Fodor / Hippokrates
Sauerstofftherapien / Jopp, ISBN: 3-89698-105-6

Ozonothérapie
voir Oxygénothérapie

En haut

P

Phlébotomie
Prélèvement de sang par incision vénale, pratique thérapeutique utilisée depuis des millénaires.
La phlébotomie, ou saignée, ne doit toutefois pas être confondue avec le don de sang ou la simple prise de sang. Il convient de choisir le bon moment ainsi que le point de prélèvement approprié. Par ailleurs, le sang doit sortir librement de la veine.
Cette pratique sert à prévenir, à désintoxiquer et à décontaminer. Le sang prélevé est remplacé par du liquide corporel permettant la fluidification sanguine. L’épistaxis spontanée peut être considérée comme une méthode similaire d’auto-défense du corps.
Les ? ventouses et ? sangsues sont des procédés voisins. Ces méthodes ne peuvent être pratiquées que par un médecin ou un naturopathe reconnu.

Référence:
Neue Vitalität für Körper und Seele (Ausleitung), ISBN: 3-426-76138-6

Photographie Kirlian
La photographie Kirlian est un procédé devant permettre de visualiser l’énergie vitale. Les clichés sont interprétés et peuvent ainsi être utilisés dans un processus de réalisation et de développement de soi.

Référence:
Handbuch der Kirlian-Fotografie / W. Franz
Bilder der Aura / B. Snellgrove / Goldmann

Photothérapie
De nombreux individus développent une dépression hivernale pendant les mois sans lumière. L’action de la lumière solaire étant souvent limitée à cette période, le métabolisme énergétique et le taux hormonal sont facilement déséquilibrés. Les problèmes de santé (parfois sérieux) qui en résultent peuvent être traités grâce à la photothérapie. La méthode la plus simple consiste à se promener longuement et régulièrement à l’air libre. Il est également possible d’utiliser une lampe spéciale à domicile. Le patient obtient généralement des résultats positifs au bout de trois à quatre jours. Cette thérapie a été développée par la chercheuse et neurobiologiste bâloise Anna Wirz-Justice.

Phytothérapie (thérapie par les plantes)
La thérapie par les plantes compte parmi les formes thérapeutiques les plus anciennes et les plus connues. Elle est utilisée, sous une forme plus ou moins consciente, dans la quasi-totalité des ménages. Les herbes médicinales jouissent de nos jours d’une popularité grandissante. Elles agissent en premier lieu sur les symptômes de l’affection, qui ne sont toutefois pas agressés aussi violemment que par les substances chimiques. La médecine naturelle ne vise pas uniquement à supprimer la douleur aussi rapidement que possible, mais surtout à amener le corps vers une maîtrise définitive des causes de la maladie. Il est erroné de penser que les plantes médicinales sont sans risques; il existe également des plantes très toxiques pouvant induire des effets secondaires indésirables. La phytothérapie s’allie volontiers à d’autres procédés thérapeutiques naturels comme l’homéopathie, dont elle est plus ou moins parente. La forme de préparation classique est le thé (décoction, infusion ou macération), mais d’autres produits sont également disponibles: pilules, teintures, jus, compresses, pommades, sirops, huiles, etc.

Référence:
Praktische Einführung in die Kräuterheilkunde / T. Kircher / Irisiana
Verborgene Kräfte der Pflanzen / M. Uyldert / Irisiana
Praktisches Handbuch der Pflanzen-Alchemie / M. M. Junius / Ansata

PNL, programmation neurolinguistique
La PNL a été développée dans les années 70 par le scientifique américain Richard Bandler et le linguiste John Grinder. Son objet est la communication et le pouvoir de la pensée. Il s’agit de prendre conscience de ses pensées comme forces actives et d’identifier les modèles comportementaux agissant négativement sur notre santé et notre qualité de vie. Notre vie est un flux de communication permanent vers l’intérieur et l’extérieur. Il nous faut améliorer cette communication en éradiquant les habitudes et modèles néfastes pour les remplacer par des forces plus favorables.
Le «P» est l’abréviation de «programmation». La pensée et l’action ciblées (programme) sont utilisées pour influer positivement sur le comportement et la communication et, par là-même, atteindre un objectif plus aisément.
La lettre «N» réfère aux nerfs et, partant, au domaine psychologique et mental, au domaine des sens, dont le sens inné.
La lettre «L» réfère au domaine linguistique et à la manière dont nous exprimons et communiquons nos impressions.

Référence:
Das Arbeitsbuch zum NLP / Kay Hoffman / Kailash
NLP, kurz und praktisch / Hans-Christoph Kölsch / Bauer
Nutzen Sie Ihre Chance mit NLP / J. de S.-Paul / Herder

Pranathérapie (guérison pranique)
Le terme «prana» vient du sanscrit et signifie «énergie vitale». Le prana est l’énergie qui se trouve dans le soleil, l’air et la terre et donne vie et santé à notre corps. La pranathérapie est une technique de guérison très ancienne qui est née en Inde. Cette méthode thérapeutique par l’énergie s’appuie sur une structure globale de l’organisme humain. L’enveloppe physique est pénétrée par des corps énergétiques «invisibles» appelés aura. Un déséquilibre énergétique de l’aura se manifestera généralement très vite par l’apparition d’une maladie. La pranathérapie permet de nettoyer le corps d’énergie subtile en profondeur et de rétablir l’harmonie interne grâce à un nouveau prana. L’action douce et énergisante est établie non sur le corps directement, mais par le biais des chakras, des organes et des glandes. Les mécanismes d’auto-guérison du corps peuvent ainsi être réactivés.

Référence:
Grundlagen des Pranaheilens / Choa Kok Sui / Bauer
Pranaheilen mit Kristallen / Choa Kok Sui / Bauer
Heilendes Prana / Atreya / Ansata

Prénatothérapie
Voir Technique métamorphique

Psychothérapie
La psychothérapie traite de la connaissance des relations mentales entretenues avec la vie objective physique. Ce domaine d’intervention particulièrement vaste vise la guérison de perturbations et maladies mentales. La priorité est ici accordée à l’identification et au traitement des troubles entravant le bien-être. Il existe plusieurs techniques d’application telles la suggestion, l’hypnose, la psychanalyse, l’entraînement autogène, la logothérapie, etc. Un thérapeute sérieux et une relation de confiance sont des éléments déterminants pour le succès de la thérapie.

Référence:
Psychotherapie für den Alltag / V. E. Frankl / Herder
Erleben durch die Sinne / Brooks / Junfer, ISBN: 3-87387-173-4
Sinn und Unsinn der Psychotherapie / L. Riedel / Mandala Media

En haut

Q

Qi Gong
En Chine, le Qi Gong est considéré comme l’un des cinq grands domaines partiels de la médecine. Il repose sur des exercices mentaux et physiques remontant à la pratique taoïste et bouddhiste. Le Qi Gong se compose d’une série de postures simples qui, associés à des exercices de respiration, permettent d’harmoniser le flux d’énergie dans le corps et, par là-même, de favoriser un état énergétique sain. Cette technique est apparentée aux exercices plus complexes du Tai Chi. Le Qi Gong part du principe que le stress de la vie courante peut induire des blocages dans le cycle énergétique. L’entraînement doit servir à réactiver le flux d’énergie. Un enseignant décrit cette pratique comme suit: «Chaque position exercée influe sur des aspects précis de l’énergie vitale qui coule en nous et nous unit au cosmos».

En haut

R

Radiesthésie
La radiesthésie porte sur le vaste domaine des rayons telluriques naturels et signifie «sensibilité aux rayons». Les eaux phréatiques génèrent des champs électromagnétiques dont le rayonnement peut exercer une influence défavorable sur les hommes et les animaux. La radiesthésie permet de localiser les sources et rayons telluriques à l’aide d’une baguette ou d’un pendule. Les endroits négatifs ne devraient pas être utilisés comme emplacement à long terme (lit). Il s’agit de contourner les ondes néfastes par déplacement ou de les supprimer par des mesures de protection. Outre les ondes telluriques, les eaux souterraines et les rayonnements cosmiques, l’électrosmog privé est un thème désormais récurrent qui pose la question du raisonnable.

Référence:
Verborgene Kräfte der Wünschelrute / S. Lonegren / Irisiana
Wege zum richtigen Pendeln / I. K. von Rohr I Urania
Die Wünschelrute und ihr Gebrauch / H. Jürgens /Bauer

Réflexologie plantaire
Le massage des zones réflexes des pieds est une forme thérapeutique dans laquelle l’individu est considéré dans sa globalité puisque chaque zone d’organe correspond à une zone du pied.
L’organisme humain se reflète dans les pieds sous forme de zones réflexes. Les points correspondant permettent de transmettre un stimulus à l’organe concerné dans le but d’harmoniser l’organisme et, partant, d’atteindre le patient au niveau psychique et physique.
Ce massage stimule le métabolisme et influe de loin sur les organes ciblés.
Comme le fond d’un verre, les pieds peuvent accumuler nombre de résidus.
En les stimulant, le corps peut éliminer et traiter ces substances.
La réflexologie plantaire peut être appliquée de diverses manières puisque la vitalité naturelle de l’individu est à même de gérer le réflexe.
Elle permet d’obtenir des résultats positifs dans les cas suivants:
- Lombalgies
- Tensions musculaires
- Troubles digestifs
- Maux de tête
- Dysfonctionnements hormonaux
- Troubles de la menstruation
- Rhumatismes
- Allergies
- Pathologies liées au système nerveux végétatif
- Maladies chroniques

Reiki
Le reiki est une forme de guérison tibétaine très ancienne qui a été redécouverte au XIXe siècle par un prêtre chrétien, le Dr. Mikao. Le reiki part du principe que l’univers est empli d’énergie inépuisable. Le reiki est «l’énergie vitale universelle», c’est-à-dire l’énergie de guérison naturelle qui coule dans les mains du thérapeute et est transmise par une douce apposition des mains. Cette capacité de guérison ne peut être activée que par un maître de reiki qui aide à rouvrir la voie de la guérison intérieure. Le maître de reiki doit faire preuve de spiritualité sans être motivé par le gain pécuniaire. Le flux de l’énergie reiki permet d’équilibrer le corps et l’esprit car le reiki agit à tous les niveaux (mental, spirituel, émotionnel et physique). Il favorise l’auto-guérison, dénoue les blocages et rééquilibre les chakras. Cette pratique peut également venir en complément d’autres thérapies. Le reiki est appliqué aux hommes, aux animaux et aux plantes. Il est appris en premier lieu comme thérapie d’auto-guérison. Ce n’est ni une religion, ni un culte ni une philosophie, mais plutôt une méthode d’expérimentation du souffle vital au niveau personnel.

Référence:
Die Reiki Praxis / B. Blaszok & W. von Rohr / Urania
Die Reiki Kraft / Paula Horan / Windpferd
Erfahrungen mit der Reiki-Kraft / Brigitte Ziegler / Windpferd

Rolfing, intégration structurale
Le Dr. Ida P. Rolf (biochimiste) a reconnu l’importance de la gravité et de l’état de tension du tissu conjonctif pour le déplacement debout. Elle a ensuite développé un travail manuel sur le tissu. Le but de cette thérapie consiste à traiter les causes d’une mauvaise posture générant des symptômes tels les lombalgies, les douleurs articulaires, etc. Les praticiens du Rolfing testent l’effet de la gravité sur les divers segments du corps puis identifient les régions nécessitant une extension manuelle du tissu conjonctif (fascia). En une dizaine de séances de base, le corps est travaillé dans son ensemble pour assurer une intégration optimale dans le champ de gravité. Des séances supplémentaires peuvent suivre ultérieurement. Un apprentissage spécifique des mouvements doit permettre d’encourager les changements et de les inscrire dans la durée. Souvent, la nouvelle connaissance du corps dans ses profondeurs place également la psyché à un autre niveau.

Référence:
Alles im Lot: Rolfing / Dr. P. Schwind / Goldmann-Tb.
Rolfing / Ida P. Rolf / Hugendubel

En haut

S

Sauna
La pratique du sauna, originaire des contrées nordiques, est aujourd’hui appréciée par une large part de la population. La règle d’or consiste à se rendre à l’«étuve» une fois par semaine. La sauna est bénéfique pour l’organisme et permet de l’endurcir. La sensibilité aux refroidissements se réduit notablement. Mais l’alternance chaud/froid est également un excellent entraînement pour la circulation sanguine. La chaleur excessive active l’activité métabolique et l’importante sudation draine le derme. Les voies respiratoires sont elles aussi favorisées. Lors d’une visite au sauna, il est important de se réserver suffisamment de temps et de s’accorder une période de repos après chaque séance.

Référence:
Gesund schwitzen in der Sauna / Südwest, ISBN: 3-517-07676-7
Alles über Sauna / Humbolt-Tb., ISBN: 3-581-66406-2

Sels biochimiques (sels Schüssler)
Les éléments biochimiques dont il est question ici n’ont rien en commun avec la biochimie scientifique. La thérapie biochimique naturelle est également appelée «homéopathie abrégée». Si elle entretient effectivement des liens étroits avec l’homéopathie, cette biochimie n’utilise que 12 substances (plus, éventuellement, 12 substances complémentaires) dans trois dilutions.
Le docteur Wilhelm Heinrich Schüssler (1821-1898) partait du principe que la quasi-totalité des maladies était due à un déséquilibre minéral des cellules et que l’organisme pouvait être guéri par l’apport de ces substances anorganiques dans des dilutions homéopathiques; en d’autres termes, ces substances éliment les dérangements du métabolisme cellulaire et stimulent le corps pour qu’ils absorbent la substance nécessaire à partir des aliments.
La biochimie est remise en cause en raison de son caractère trop unilatéral qui ne tient aucun compte d’autres causes de maladie et se concentre uniquement sur les substances minérales. Malgré tout, le traitement à base de sels Schüssler obtient de bons résultats dans un grand nombre de pathologies.

Référence:
Mineralstoffe nach Dr. Schüssler / R. Kellenberger u. F.Kopsche / AT

Sels Schüssler
Voir Sels biochimiques

Shiatsu
Le shiatsu s’est développé à partir des connaissances millénaires et des bases de la médecine traditionnelle chinoise et japonaise, notamment dans le domaine de l’acupression et du massage An-Mo.
Aujourd’hui encore, le ministère japonais de la santé définit le shiatsu en termes relativement prosaïques: «La thérapie shiatsu est une forme de traitement qui utilise le pouce, les autres doigts et la paume de la main sans recours à quelque outil que ce soit. La pression appliquée sur la peau permet d’éliminer les dérangements internes, de maintenir l’état de santé et de soigner des troubles particuliers.»

La thérapie shiatsu
Le traitement porte sur des points, les «tsubo», situés le long des méridiens dans le but de réactiver le courant énergétique aux endroits où il est bloqué ou excédentaire et, plus généralement, de renforcer la vitalité et l’harmonie. Le shiatsu se concentre habituellement sur une sélection (60 à 100) de points d’acupuncture définis dans la médecine chinoise, qui en compte plusieurs centaines. Ces tsubo, considérés comme particulièrement importants, sont intégrés dans un traitement complet qui se déroule la plupart du temps sur un tapis de sol. Il est appliqué pendant une à deux heures sur le patient habillé et peut également être réalisé assis ou débout.
Le travail s’effectue le plus souvent avec le pouce, mais il peut aussi intégrer la main entière ou le poing, les coudes, les genoux et les pieds.
Le shiatsu ne consiste pas uniquement en une pression de points d’acupuncture. L’action véritable et subtile de la thérapie se manifeste à travers l’attitude méditative spécifique du thérapeute, qui favorise, sans violence ni intention, l’émergence d’une «communication du contact» (ohashi) atteignant non seulement les profondeurs du système énergétique du client, mais également son être tout entier.
Effets multiples
Le shiatsu ne vise donc pas à briser (violemment) les résistances ou à supprimer un symptôme, une maladie ou un processus de changement, mais à se mouvoir avec le flux d’énergie vitale qui traverse les méridiens et toutes les cellules de notre organisme. Le massage par pression du pouce, de la cheville, des coudes ou des pieds suit le flux naturel de la Force de Vie et dénoue ainsi par la douceur les congestions et déséquilibres qui bloquent le courant énergétique. Divers exercices d’étirement, d’assouplissement, de malaxage et de rotation augmentent la souplesse et la flexibilité des muscles, des tendons et des articulations tout en les renforçant.
Le shiatsu peut servir au maintien de la santé et au traitement de maladies aiguës ou chroniques. Les troubles fonctionnels notamment – mal de tête, lombalgie, douleurs articulaires, problèmes de digestion ou de menstruation, tensions, nervosité, troubles du sommeil, etc. – répondent généralement bien à ce type de thérapie.

Spagyrie
La spagyrie est une forme particulière de phytothérapie. Les essences d’herbes spagyriques sont obtenues à partir de plantes entières au cours de procédures spéciales. Ce faisant, il est admis que chaque plante contient ses propres combinaisons de substances matérielles. Cette force vitale dissimulée doit être exploitée, c’est-à-dire conduite vers les essences grâce aux procédures spéciales. La spagyrie traditionnelle a été approfondie par Ulrich Heinz pour devenir une thérapie autonome reconnue.

Référence:
Spagyrik / P. Köster / Ehrenwirth, ISBN: 3-431-03154-4

En haut

T

Tai Chi
Le Tai Chi (boxe avec l’ombre d’origine chinoise) est un art du mouvement qui associe l’entraînement de l’esprit et du corps.
Il repose sur 13 mouvements qui dessinent une image harmonieuse et continue. Pour en arriver là, l’intéressé doit toutefois faire preuve de résistance, de volonté et de patience. Le point de départ du Tai Chi et un centre d’énergie situé dans les hanches (moitié du corps). L’exécution de mouvements ciblés permet de transmettre cette énergie (par ex. vers les mains et les pieds) et de l’activer dans une gestuelle harmonieuse favorisant le bien-être. L’énergie résiduelle revient vers le centre. Le Tai Chi est une pratique idéale pour tous ceux qui recherchent la relaxation physique et mentale.

Référence:
Lebensschwung durch T'ai Chi / Al Huang / Barth Verlag
Praktische Einführung in das T'ai Chi / P. Crompton / Irisiana

Technique Alexander
Cette méthode a été développée par l’acteur F. M. Alexander, qui, à l’aune d’observation précises et d’expériences sur sa propre personne, a identifié l’origine de ses problèmes vocaux et respiratoires: l’utilisation inappropriée de soi. Cette expression renvoie à des modèle comportementaux qui entravent l’individu dans son unité physique et mentale et, partant, peuvent déclencher des maux divers. Le but de la technique F. M. Alexander est de rétablir l’utilisation naturelle et coordonnée de la personne entière au cours de ses activités quotidiennes. Elle enseigne à reconnaître les réactions habituelles, inconscientes et automatiques. Les mouvements, sentiments et attitudes sont perçus avec une conscience accrue. Selon cette technique, chacun peut décider de conserver ces éléments, de les supprimer ou de les modifier. Il n’est pas question de tenue «correcte» ou de façon de se mouvoir, mais plutôt de l’utilisation libre et adaptée de l’énergie au cours des différentes activités. Les enseignants de la technique F. M. Alexander intègrent à leurs cours des situations et processus de tous les jours (se tenir debout, marcher, se lever, travailler à son bureau, parler ou utilise un outil). Grâce à des directives manuelles et verbales, ils amènent leurs élèves vers une autogestion parfaitement coordonnée. La technique Alexander apprend à vivre debout de manière naturelle. Elle se présente comme un processus d’apprentissage dont l’effet au quotidien est ininterrompu.

Référence:
Alexander-Technik im Alltag / Drake, Jonathan / Kösel
Die Alexander-Methode / Felix Riemkasten / Haug
Die universelle Konstante im Leben / Alexander F.M. / Karger

Technique métamorphique (prénatothérapie)
La technique métamorphique ou prénatothérapie a été créée par le naturopathe et thérapeute anglais Robert St. John. Doté d’une grande sensibilité, il a découvert que les dysfonctionnements pouvaient apparaître dès la période prénatale. Dans les neuf mois précédant la naissance, des schémas énergétiques se forment, qui exerceront plus tard une influence notable sur notre développement. Les éventuels schémas de stress se manifesteront par des blocages, des angoisses et des problèmes de santé. Tout comme la réflexologie plantaire, la technique métamorphique se concentre sur les points réflexes des pieds, en y ajoutant les mains et la tête. Mais le traitement se situe davantage au plan subtil. Le praticien atteint les blocages énergétiques par un léger toucher des points réflexes prénataux, ce qui permet de rompre les schémas solidifiés et de libérer la Force de Vie.

Référence:
Metamorphose / R. St. John / Synthesis, ISBN: 3-922026-25-7
La morathérapie est un principe holistique de diagnostic et de traitement qui utilise les signaux électromagnétiques à basses fréquences émis par les fonctions organiques du patient. Elle est à la base du développement de la biorésonance. Cette méthode a été créée en 1977 par le docteur F. Morell et l’ingénieur E. Rasche, qui lui ont donné leur nom (MO-RA-thérapie).

Référence:
Mora-Therapie / F. Morell / Haug, ISBN: 3-7760-1534-9

Thérapie craniosacrale
Voir Thérapie cranio-sacrale

Thérapie cranio-sacrale
La thérapie cranio-sacrale part du principe que le flux rythmique du liquide céphalo-rachidien joue un rôle important dans le bien-être de la personne. Ce fluide, qui pulse normalement du crâne au sacrum selon un rythme de 6 à 12 cycles par minute, irrigue et protège les structures nerveuses sensibles. Les différents os situés entre le crâne et le sacrum sont également déplacés de manière harmonieuse. La perturbation du flux rythmique peut se traduire par une variété de dysfonctionnements. La tâche du thérapeute consistera dès lors à percevoir les blocages du flux et à les dénouer par une pression très douce exercée par les doigts. Cette méthode permet d’activer les capacités d’auto-guérison du corps et de parvenir à une guérison profonde. La thérapie cranio-sacrale peut également être utilisée avec de bons résultats chez les enfants.

Référence:
Rhythmus und Berührung / Goldmann / ISBN: 3-442-13828-0
Auf den inneren Arzt hören / J. Upledger / Irisiana

Thérapie de Kneipp
Cette thérapie est l’œuvre du prêtre Sebastian Kneipp (1821-1897). Elle comprend habituellement divers types de jets d’eau, de procédés de marche dans l’eau et de bains. Mais la véritable cure Kneipp ne se limite pas à l’hydrothérapie. Le prêtre considérait davantage la santé et la maladie dans leur ensemble. Il développa donc, outre ses principes hydrothérapeutiques, un concept s’appuyant sur quatre autres piliers:
- L’utilisation de plantes thérapeutiques
- L’exercice physique à l’air libre (auparavant, par exemple, le jardinage; aujourd’hui, la gymnastique et le sport)
- L’alimentation consciente
- L’intégration de la vie spirituelle, la recommandation d’un style de vie ordonné et modeste. Aujourd’hui, les cures prévoient des exercices de relaxation et de méditation.
Le prêtre Kneipp lutta longuement pour que ses méthodes de traitement soient reconnues par les médecins mais l’efficacité de ses thérapies lui donna raison. Les bienfaits des cures Kneipp sont encore reconnus par la médecine actuelle.

Référence:
Das Kneipp Gesundheitsbuch von heute / U. Rückert / Ariston
Sebastian Kneipp: Meine Wasserkur / Chr. Fey / Ehrenwirth
Fédération Kneipp avec magazine mensuel, téléphone du secrétariat 031-372 45 43

Thérapie de la polarité selon le Dr. Stone
Le Dr. Randolph Stone s’est formé à la chiropratique, à l’ostéopathie, à la médecine naturelle et à la neuropathologie. Il associa les connaissances issues de la médecine chinoise, de l’Ayurveda et de l’ancien art de guérir égyptien à la naturopathie occidentale pour en faire un modèle de santé holistique basé sur le flux énergétique (polarité).
Cette thérapie comprend:
- Un travail corporel reposant sur diverses techniques de manipulation
- Un entretien d’accompagnement du processus
- Des exercices soutenant la polarité
- Une transmission de principes nutritionnels selon les éléments
La thérapie de la polarité admet que l’énergie est à la base de toute manifestation. Chez l’homme, l’énergie se traduit sous forme de pensées, de sentiments et d’entités palpables sous sa forme la plus concentrée. Elle est ressentie par des pôles tels que chaud/froid, masculin/féminin, en haut/en bas, etc. Le flux continu d’énergie est synonyme d’harmonie, d’ordre, de globalité et de santé. Qui souhaite gérer sa santé soi-même de manière globale, douce et systématique trouvera dans cette pratique une méthode qui se conjugue au pluriel. La thérapie de la polarité est une source de bien-être qui active les forces d’auto-guérison et peut être appliquée chez les adultes et les enfants en tant que mesure préventive.

Référence:
Polaritätstherapie / Dr. Randolph Stone / Hugendubel, Irisiana
Fliessende Kräfte / Alan Siegel / VAK
Polarity Therapie in der Praxis / Phil Young / Aurum

Thérapie de Marnitz
Massage des zones clés selon Marnitz

Le massage des zones clés ou thérapie manuelle selon le Dr. Marnitz est une méthode de traitement physiothérapeutique qui combine des massages profonds et ciblés des muscles, tendons, ligaments et articulations, des mesures thérapeutiques manuelles mobilisatrices et un programme individuel d’exercices. Elle repose sur un concept thérapeutique global qui considère l’organisme comme une unité. La thérapie de Marnitz agit directement par réflexes et s’utilise essentiellement dans le traitement des dysfonctionnements orthopédiques à des fins de mobilisation et de soulagement de la douleur, des troubles articulaires et vertébraux chroniques et aigus, des troubles de la mobilité et à titre pré- ou postopératoire. Son effet sur la circulation sanguine restant limité, elle est également adaptée au traitement des œdèmes. Cette méthode particulièrement efficace procède de connaissances anatomiques et fonctionnelles précises. La distribution du stimulus dans les systèmes biologiques en est le fondement: en cas de dysfonctionnement douloureux de l’appareil moteur à un endroit donné, les stimuli pathologiques ont tendance à se propager vers des zones correspondantes situées ailleurs. De nouveaux troubles apparaissent. Cette distribution du stimulus s’effectue:
- directement
- par segment à travers le système nerveux central sensorimoteur
- par le système nerveux végétatif
- de manière humorale à travers les hormones affectant les tissus
- par des chaînes fonctionnelles ou motrices.
Les nouveaux champs pathologiques peuvent être «manifestes» ou «muets», agir négativement sur d’autres champs et alimenter les facteurs pathogènes du champ initial. Pour traiter une maladie primaire, toutes les zones connexes doivent être prises en compte. Il existe une succession définie dans l’effet relaxant du traitement manuel, la thérapie des zones clés par le massage des zones clés et la thérapie manuelle selon le Dr. Marnitz.

Thérapie des points gâchettes
La thérapie des points gâchettes myofasciaux traite les douleurs qui proviennent des muscles - les douleurs myofasciales – et peuvent occasionner des troubles chroniques. Elle s’appuie sur les expériences de Janet G. Travell et David G. Simons. Leur «Manuel des points gâchettes» est désormais l’ouvrage de référence en la matière. Les surcharges chroniques ou les traumatismes directs des structures musculaires concernées sont souvent à l’origine de douleurs myofasciales induisant un dysfonctionnement de l’élément de liaison entre les nerfs et les muscles, la plaque terminale motrice. Il s’y forme dès lors des zones localisées extrêmement sensibles, les points gâchettes myofasciaux, qui sont en généralement aisément palpables. Leur stimulation mécanique conduit fréquemment à une «douleur projetée» située dans d’autres régions du corps. Une thérapie adaptée permet de traiter cette pathologie, même après un certain temps. Les méthodes de traitement retenues comprennent les techniques de travail sur les muscles et le tissu conjonctif de B. Dejung (Suisse), les techniques de release et d’étirement de K. Lewit et V. Janda ainsi que l’acupuncture des points gâchettes. La douleur myofasciale ne doit pas être confondue avec la fibromyalgie. Ces deux pathologies peuvent être clairement dissociées l’une de l’autre. Les points gâchettes myofasciaux sont la cause fréquente de douleurs articulaires telles l’épicondylite et les douleurs aux épaules, dans la nuque, aux genoux et aux pieds.

Thérapie dorsale selon Dorn et Breuss
La colonne vertébrale a pour mission de soutenir le corps. Elle fait également office de canal protecteur pour les cordons nerveux. Les paires de nerfs sortant des foramens vertébraux peuvent être perturbées en cas de déplacement de vertèbre, ce qui peut engendrer des douleurs et un dysfonctionnement de l’organe correspondant. La méthode de Dorn a été développée par Dieter Dorn après de longues années d’assistance et d’expérience. Peu à peu, cette technique s’est propagée à travers des séminaires, des ouvrages spécialisés et des formations spécifiques.
Une position horizontale du bassin et une longueur de jambes égale sont les conditions nécessaires à une colonne vertébrale droite. Le glissement des articulations du bassin, des genoux ou des chevilles peut être à l’origine de déplacements vertébraux qui sont corrigés par une manipulation ciblée et indolore. Les vertèbres dorsales concernées sont palpées puis replacées délicatement dans leur position initiale. Contrairement à la chiropratique, le patient n’est pas étiré par à-coups, mais traité par pressions délicates, ce qui prévient les risques de blessures et permet une application par des non-spécialistes.
Massage de Breuss; de nombreux thérapeutes associent la méthode de Dorn au massage de Breuss, un massage spécial du dos dont l’effet est bienfaisant et relaxant.

Référence:
Heilen über die Wirbelsäule (Dorn) / MERK- ISBN: 3-9805138-0-7
Wirbelsäulengymnastik / Heyne -Ratg., ISBN: 3-453-04979-9
Wirbelsäulenerkrankungen und Psyche / Falken-Tb. 3-635-60314-7

Thérapie holistique des chakras
Les chakras se définissent comme des centres énergétiques en mouvement qui régulent l’énergie cosmique reliant l’homme au cosmos. Les personnes extrasensorielles pourraient percevoir les enveloppes énergétiques multicouche qui s’en échappent comme des corps subtils. Les peintres les ont représentés sous la forme d’une auréole. Les sept principaux chakras sont classés comme suit: coccygien (chakra racine), sacre (sacrum), solaire (plexus solaire), cardiaque (à droite du cœur), laryngé (gorge), frontal (troisième œil) et coronal (au sommet du crâne). Les couleurs et l’intensité des corps subtils permettent d’analyser le flux énergétique de l’individu et de cibler son état de conscience, son bien-être, ses déséquilibres et ses blocages. «Le développement des chakras doit impérativement s’accompagner d’un renforcement de la vie morale pour prévenir toute agression par les forces lucifériennes» avertit l’occultiste Rudolf Steiner.

Référence:
Die Chakras / C.W. Leadbeater / Bauer
Das Chakra-Handbuch / S.Sharamon. B.Baginski / Wind pferd
Das Arbeitsbuch zu den Chakras / K.Volimar / Kailash

Thérapie humorale
Le thérapie humorale est un terme collectif réunissant les procédés de dérivation. Basée sur la théorie antique des liquides physiologiques, elle permet de désintoxiquer et de purger l’organisme. Les habitudes de vie malsaines, l’alimentation et la pollution peuvent être à l’origine de pathologies diverses. Sont considérées comme des méthodes thérapeutiques de dérivation les principes suivants: saignée, méthode Baunscheidt, sangsues, ventouses et jeûne. Ces méthodes offensives présentant un risque d’infection, elles sont réservées à des médecins et naturopathes qualifiés.

Référence:
Propädeutik der Humoraltherapie / J. Abele / HAUG

Thérapie par équilibration du bassin et de la colonne vertébrale
Une mauvaise posture induit fréquemment – ou renforce – des symptômes ou douleurs et affections articulaires de types divers qui peuvent aller jusqu’à l’allergie ou le trouble psychique. Considérant qu’une statique déséquilibrée influe toujours négativement sur le courant énergétique, et inversement, la thérapie par équilibration du bassin et de la colonne vertébrale est systématiquement associée à un massage des points d’acupuncture. Le traitement repose d’une part sur les acquis de l’acupuncture classique et, d’autre part, sur l’expérience engrangée grâce aux techniques occidentales de massage, d’étirement et de mouvement. Ce concept thérapeutique permet, en relativement peu de temps, de remédier à une obliquité pelvienne de manière douce et agréable, ce qui rétablit le squelette et, partant, le flux énergétique. Le coussin thérapeutique NMT protégé tient une place déterminante pendant le traitement. Couché sur ce coussin en position ventrale, le patient est balancé et étiré en douceur, d’où un soulagement optimal de la colonne vertébrale et une décontraction générale. Toutes les articulations sont délicatement mobilisées et la posture peut, au final, être corrigée. L’on assiste fréquemment à une régénération des disques intervertébraux durant une thérapie.

Thérapie par la danse et le mouvement
La danse est un vecteur de joie de vivre et un moyen d’expression. Depuis les temps anciens, elle permet la communication et la mise en valeur individuelle, et fait partie des rituels de gestion. La thérapie par la danse a été développée dans les années quarante comme une méthode psychothérapeutique axée sur le corps. Elle exploite les effets du mouvement pour promouvoir l’unité psychique et physique de l’individu et, partant, promouvoir les processus d’intégration et de guérison. La thérapie par la danse et le mouvement est aujourd’hui devenue une méthode de danse différenciée. Outre les connaissances sur l’effet thérapeutique de la danse, elle intègre un travail sur le corps et l’énergie, un diagnostic de mouvement ainsi qu’un développement des capacités de perception, du répertoire de mouvements et de l’expression. Cette forme de thérapie peut être appliquée individuellement ou en groupe. Les thérapeutes opèrent de manière diverse: cours libres, institutions, cliniques psychiatriques, prévention et rééducation, séances avec des enfants, des personnes âgées, des toxicomanes, des personnes à mobilité réduite, des névrosés, etc.

Référence:
Tanztherapie / Klett, ISBN: 3-608-91005-0

Thérapie par la peinture
La peinture est une possibilité d’expression non verbale qui active la pensée imagée et favorise la créativité personnelle. Le pinceau est également un instrument permettant au patient de représenter ses soucis. Il prend le temps dont il a besoin et peut exprimer chacune de ses humeurs. La peinture éveille les souvenirs et peut conduire à de nouvelles expériences personnelles. Cette forme de thérapie est particulièrement fructueuse auprès des enfants et des victimes de la dépendance.

Référence:
Maltherapie Ingrid Riedel / Kreuz
Der gemalte Schrei / B. Egger / Zytgloggen, ISBN: 3-7296-0382-5

Thérapie par laser
Le laser est un appareil qui peut émettre une certaine longueur d’ondes de lumière selon l’intensité souhaitée. Les rayons laser riches en énergie peuvent aisément découper l’acier. En chirurgie, le laser est utilisé, par exemple, sous la forme d’un scalpel à laser. Les lasers à faible énergie sont employés comme «soft-laser» dans la thérapie par stimulation indolore (en remplacement des aiguilles d’acupuncture) et en cosmétique. Les «pen-laser» mobiles à batterie sont largement répandus. De par leur apparence et leur application, ils sont comparables aux bâtonnets de chromopuncture.

Référence:
Laser, das andere Licht / A. Anders-von Ahlften / Trias Thieme
Laserstrahlen in der Akupunktur / Küblböck / ISBN: 3-85175-681-9

Thérapie par le mouvement
Voir thérapie par la danse et le mouvement

Thérapie par les plantes
voir Phytothérapie

Thérapie respiratoire (entraînement à la respiration)
La respiration et la vie sont étroitement liées. L’homme ne peut rester plus de quelques minutes sans respirer. Dès l’antiquité, l’importance d’une bonne respiration a favorisé le développement de certaines formes de thérapie respiratoire. «Inspirer» revient à inhaler de l’énergie vitale et «expirer» à se libérer de substances consommées ou nocives. La respiration reflète très nettement l’humeur d’une personne. De fait, il existe des liens étroits entre la respiration, le corps et la psyché. Tension ou sérénité se manifestent directement dans l’acte de respirer. Inversement, cela signifie que la respiration consciente peut influer positivement sur des troubles physiques ou psychiques. La thérapie respiratoire est une méthode de traitement holistique particulièrement adaptée à la médecine préventive ou à titre de complément. Il est recommandé aux adeptes de l’auto-traitement de se déplacer à l’air frais dès que l’occasion se présente. Les exercices de respiration doivent être appris en compagnie d’un professionnel car une application incorrecte peut induire des troubles respiratoires. Le domaine de l’entraînement à la respiration est vaste et divers. Les exercices peuvent être associés à des exercices de relaxation et de musculation, à des mouvements dynamiques ou à des exercices de concentration et de méditation.

Référence:
Das Atem-Heilbuch / Werner Koch / Windpferd
Richtig Atmen - aber wie? / V. Schmid-Eschmann / Midena
Integrale Atemschule / Klara Wolf / Humata
Atemkraft - Lebensmut - Gelassenheit / Maja Wolf

Touch for Health
La Touch for Health (santé par le toucher) combine des éléments de l’art de guérir oriental et de la médecine moderne occidentale (chiropratique, acupression, théories nutritionnelles et techniques du mouvement). Elle admet l’existence d’une interaction entre certains muscles, les méridiens et les organes. La Touch for Health utilise un test musculaire manuel pour identifier les déséquilibres énergétiques. L’objectif de cette forme de thérapie est de rétablir l’équilibre énergétique par une stimulation des organes au moyen d’un massage des points réflexe lymphatiques, d’une activation du système sanguin, d’un massage des zones réflexe de la colonne vertébrale, d’un massage des méridiens et des insertions musculaires et d’exercices de régulation énergétique. (voir Kinésiologie)

Référence: Gesund durch Berühren / John F. Thie / Irisiana

En haut

U

Urinothérapie
Dès son époque, Paracelse appréciait et recommandait l’urine comme moyen de diagnostic et application thérapeutique. Plus tard, avec l’émergence de nouvelles possibilités et d’une nouvelle sensibilité, l’utilisation de l’urine est tombée quelque peu en désuétude. La thérapie de la «fontaine d’or» retrouve depuis peu de nombreux adeptes. L’urine est gratuite, toujours fraîche et facile à utiliser. Elle est connue pour ses vertus antiseptiques, ce qui explique son rôle de désinfectant par le passé. Bien entendu, cela remonte à la période précédant les progrès de la médecine moderne. Mais les nombreux succès thérapeutiques ne peuvent être ignorés et l’existence d’une «officine privée» fascine un grand nombre de personnes. L’urine peut être utilisée en application extérieure ou intérieure et permet de déclencher ou de soutenir le processus de guérison de nombreux maux. Beaucoup d’ouvrages sont aujourd’hui consacrés à son utilisation et à l’auto-médication.

Référence:
Urin - Wasser des Lebens / J. W. Armstrong / AT
Urin-Therapie von A-Z / VGS, ISBN: 3-8025-1349-5

En haut

V

Ventouse
L’utilisation de ventouses est une méthode thérapeutique très ancienne qui n’est pratiquement plus employée dans la médecine moderne. Cette technique fonctionne selon le principe de déviation des substances pathogènes et se décline de diverses manières:
- Ventouses sèches: le thérapeute utilise des ventouses qui produisent un effet de succion grâce à une pompe aspirante. L’objectif est d’agir sur certains organes internes par le biais des zones réflexe.
- Ventouses humides: le thérapeute scarifie légèrement la peau avant d’appliquer la ventouse. Cette méthode doit favoriser la sortie des substances pathogènes.
Le déplacement des ventouses sous vide permet en outre d’obtenir un effet de massage et de tonifier la circulation lymphatique.

Référence:
Lehrbuch der Schröpfkopfbehandlung / Dr. J. Abele / Haug
Schröpfen / H.Höting / Knaur-Tb. ISBN: 3-426-76190-

En haut

Y

Yoga
Le yoga est l’une des écoles classiques de la philosophie indienne. Il s’agit du plus ancien chemin d’exercices connu unifiant le corps, l’esprit et l’âme. Le yoga vise donc la conscience du corps et la perception de processus intérieurs. Cet objectif peut notamment être atteint par des postures conscientes (asana), des exercices de respiration (pranayama) et des techniques de relaxation et de concentration (méditation) qui renforcent la posture, la mobilité, la force ainsi que les capacités mentales. Le yoga réserve une place particulière à la prévention. L’expérience montre que le yoga agit efficacement sur le système hormonal, nerveux et digestif. Il permet, en outre, de diminuer le stress et d’accroître la concentration. Le yoga est conseillé dans le traitement de l’asthme, des lombalgies et des maux de tête; il active le métabolisme, la circulation sanguine et le système immunitaire tout en exerçant une action préventive contre l’ostéoporose et l’arthrose.

Référence:
Durch Yoga zum eigenen Selbst / A. van Lysebeth / Barth Verlag
Yoga für die Frau / Gita S. Iyengar / Barth Verlag
Tao Yoga des Heilens / Mantak Chia / Ansata

En haut

Z

Zero Balancing
Le «Zero Balancing» est une thérapie corporelle holistique qui combine les théories anatomiques et physiologiques occidentales aux concepts d’énergie orientaux. Un toucher doux et respectueux permet de renforcer et d’harmoniser les champs magnétiques internes et de rétablir la concordance entre le corps et l’âme. La santé et le sentiment de bien-être de l’individu sont influencés à tous les niveaux. Cette méthode a été développée par le docteur et ostéopathe américain Fritz F. Smith, après de longues années d’étude de l’acupuncture et d’autres théories énergétiques.

Référence:
Innere Brücken / Fritz Smith / Humanics, ISBN: 0-89334-301-3

Zilgrei
Le zilgrei est une thérapie qui combine le mouvement à la respiration. Elle a été développée il y a une quinzaine d’année par Adriana Zillo et le Dr. Greissing, chirothérapeute américain. Cette méthode de traitement autonome agit notamment sur les problèmes de dos et leurs conséquences. Aucun diagnostic n’est établi car l’accent est mis davantage sur l’identification du trouble par auto-analyse. L’alliance de la respiration et de la tenue se traduit par une détente physique et psychique, ce qui contribue notablement au soulagement de la douleur. La respiration diaphragmatique agit délicatement mais en profondeur sur le squelette. Des mouvements ciblés et des postures définies permettent de ramener la musculature, les articulations et les tendons dans leur position détendue originelle. Comme la méthode zilgrei consiste à effectuer le mouvement inverse au mouvement qui provoque la douleur, elle est également appelée «principe du côté opposé». Chaque exercice porte le nom d’un oiseau. Le principal objectif de cette méthode est la suppression des maux du dos et le rétablissement de la mobilité.

Référence:
Neue Hoffnung: Zilgrei / Mosaik, ISBN: 3-576-10536-0
Zilgrei gegen Rückenschmerzen / Mosaik, ISBN: 3-576-10021-

En haut

spacer
INDEX DES MASSEURS
Formation et perfectionnement
Places de cours disponibles

27.04.2019

Gefässe – gewebeorientierte Untersuchung und Behandlung

04.05.2019

Sportverletzungen – Erste Hilfe und Prävention

» Programme des cours